Jumanji : Bienvenue dans la jungle

La bonne surprise de fin d’année.

En 1995, quand le premier Jumanji est sorti, j’avais 10 ans. Autant dire que pour moi ce film est un classique. D’autant plus que le rôle principal y était tenu par le regretté Robin Williams.

Faire un remake d’un classique 20 ans après c’est dangereux, surtout pour un film générationnel. Remplacer Robin Williams par Dwayne Johnson dans le rôle central, c’est carrément suicidaire. Tout ça mis bout à bout, je n’avais pas un bon a priori sur le film de Jake Kasdan.

Le comique en situation

Pourtant j’ai vraiment aimé. J’y ai découvert un Dwayne Johnson très drôle, avec beaucoup d’autodérision sur ses rôles habituels (ceux qui auront vu le film comprendront). Tout le pitch du film réside dans la bande annonce. Quatre adolescents se retrouvent dans le jeu, comme dans la version originale, mais avec des corps qui ne sont pas les-leurs. Inutile de cacher que l’intello froussard est projeté dans la peau de Johnson. Ces changements entraînent bien-sûr des situations attendues, mais efficaces.

À souligner que la comédie est très bien servie par un Kevin Hart très en forme et un Jack Black fidèle à lui-même !

Le scénario n’est pas dingue, mais, dans un sens, ce n’est pas ce que l’on demande au film, donc pour moi Jumanji : Bienvenue dans la jungle (Back to the Jungle en version originale) restera un bon divertissement à revoir de temps à autres.

1 Comment

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s