Gaspard va au mariage

Burlesque, tendresse et ours : la perle française de ce début d’année

Le film d’Antony Cordier donne le ton dès le début avec une rencontre improbable entre Gaspard (Felix Moati), passager d’un train et Laura (Laetitia Dosch), fille gentiment délurée qui a suivi des activistes pour bloquer ce train. Cette rencontre donne le ton d’un film qui sera marqué par des scènes burlesques mais aussi pleines de tendresse.

En effet Gaspard propose donc à Laura de l’accompagner au mariage de son père et de se faire passer pour sa petite amie. Elle accepte et les deux personnages se retrouvent donc dans la famille de Gaspard dans un zoo du Limousin.

Le décor naturel du zoo permet de continuer à jouer sur des scènes empreintes de mélancolie mais aussi complètement déjantées….

Ce décor permet de présenter les autres personnages hauts en couleur, à savoir la famille de Gaspard : un père volage et dépassé par les événements (Johan Heldenbergh), une sœur qui se prend pour une ourse (Christa Théret) et un frère qui essaie tant bien que mal de garder les pieds sur terre (Guillaume Gouix). Les scènes s’enchaînent avec des plans parfois sublimes (ceux autour des bains purifiants) et tournant autour d’une question : Y aura-t-il un mariage ?

Pour le savoir, il faut courir voir ce film français, véritable comédie douce-amère, plein de burlesque et de tendresse, la véritable (excellente) surprise de cette année 2018.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s