3 billboards : les panneaux de la vengeance

Au-delà de l’histoire, une œuvre d’une grande humanité

3 billboards, l’histoire d’une mère (Frances McDormand) en recherche de réponses face au viol et meurtre de sa fille. Toute l’action se déroule dans une petite ville des États-Unis dans un quasi huit-clos tellement le nombre de lieux et de personnages est réduit.

L’Homme dans tous ses états
Au-delà de la puissance du scénario et de ses rebondissements, ce qui m’a marqué dans 3 billboards, c’est la richesse des sentiments qui sont explorés. Sans parler des émotions basiques (joie, tristesse, colère…), Martin McDonagh traite également des sujets comme le pardon, la vengeance (sous différentes formes) ou la rédemption.

Un jeu parfait
Le film est porté par trois personnages dont on découvre peu à peu les caractères et les vies. Ces trois acteurs (Frances McDormand, Woody Harrelson et Sam Rockwell) sont vraiment formidables dans leurs rôles. Chacun dégage à la fois toute la gravité du récit mais aussi les faiblesses, les doutes ou les joies propre à toute personne.

Largement récompensé, 3 billboards fait déjà partie de ma sélection de films marquants !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s